petern
profile-photo

Le Membre de la semaine : Véronique Paolantoni

Chaque semaine, le CGBB met à l’honneur l’un de ses membres. Cette semaine nous avons le plaisir de vous présenter…

 

Peux-tu stp te présenter ?
Exercice compliqué, que de se présenter car on ne sait jamais vraiment ce que l’autre attend comme informations alors je vais le faire à ma manière, au naturel et sans ‘rajout’.

On dit de moi que je suis une vraie pile électrique, car j’ai 1000 idées à la minute. Cette énergie, je la mets au service de mon entourage. D’où elle me vient je ne sais pas (l’énergie de mon île peut-être, la Corse, souvent conquise jamais soumise), c’est ainsi. Je suis d’un caractère optimiste avec toujours le sourire car derrière un ciel nuageux il y a obligatoirement le soleil. Oui, oui, c’est scientifiquement prouvé ;-)). Alors sourions à la Vie !!! Cette énergie débordante se cumule au désir de découvrir, de comprendre l’environnement qui m’entoure et surtout d’y apporter (à mon juste niveau) une aide, des solutions pour que chacun s’y trouve bien.

Aujourd’hui je suis comblée car ces besoins qui sont des moteurs essentiels à mon équilibre de vie, je peux enfin pleinement les nourrir grâce à mon grand saut dans l’entreprenariat. Après 20 ans en entreprise, en passant de l’univers du conseil au secteur financier, 20 ans durant lesquels j’ai occupé divers postes à responsabilité mais tous toujours orientés vers l’humain pour me reconvertir en 2012 dans les RH après un MBA en Management des Ressources Humaines.

Ma fierté professionnelle, c’est mon cabinet CONSCIENTIA HR qui me permet de faire ce pour quoi au final je pense avoir toujours été faite, la révélation de Talents ! Nous avons tous des talents, nous sommes tous des diamants bruts qui ne demandent qu’à briller de mille éclats.

Ne pensez pas que ma vie n’est orientée que sur mon travail. L’énergie, je la puise avec plaisir dans des activités très simples, naturelles et proches de la nature, ce qui me ressource. Les balades en forêt et en famille, la préparation de bons gâteaux (enfin on me dit qu’ils sont bons à moins que l’on me mente depuis longtemps) et des moments de méditation, de recueillement, en me plongeant dans des lectures orientées sur le développement personnel.

 

Peux-tu stp nous dire ce qui t’a donné envie de rejoindre le CGBB ?

Le sourire d’Alexandre (mon parrain CGBB) et puis je me suis dit que si une aussi belle personne que Laetitia de Gaulle (ma marraine CGBB) y est membre, c’est qu’il y avait obligatoirement des valeurs humaines sincères. C’est aussi mon désir de rencontrer, de partager et toujours agrandir mon réseau qui m’a poussé à rejoindre le CGBB. L’approche naturelle et en toute simplicité de ma première rencontre avec Alexandre m’a convaincu sur la richesse de ce Cercle qui ne ressemble à aucun autre sur bien des plans, et c’est en cela que je crois.

J’ai été à plusieurs reprises ‘chassée’ pour intégrer des clubs de réseaux mais il y avait toujours quelque chose qui me dérangeait, une sorte de non-dit basé sur un ‘on prend beaucoup des adhérents sans rien donner en retour’, une sorte de ‘faux-semblants’, tout le monde il est beau tout le monde il est poli, rien de vrai, rien de naturel et ça ce n’est pas moi !

Le fait que les rencontres se fassent toujours par hasard lors des dîners, puisque nos places sont tirées au sort, c’est cela que je voulais. L’humain avant tout le reste, au CGBB c’est cela que l’on trouve. Enfin je trouve que cette citation nous résume bien aussi ‘seul on va plus vite mais à plusieurs on va plus loin’.

 

Peux-tu stp nous parler d’une des dernières choses que tu as faites pour autrui ?
Mon activité professionnelle m’oriente tous les jours vers les autres, je les écoute, les accompagne, leur permet d’attendre leur rêve en osant être eux-mêmes. Cette relation de confiance, d’intimité presque, que je crée avec mes coachés, fait que même lorsqu’un accompagnement prend fin, je garde toujours contact avec chacun d’eux et j’ai régulièrement des nouvelles.

Ainsi je suis toujours une oreille attentive et n’hésite pas à leur accorder du temps par téléphone ou à l’occasion d’une rencontre. Je suis à l’écoute et prends le temps d’échanger avec tout le monde un mot gentil car cela fait plaisir et permet de tisser des liens ‘forts’ et découvrir que derrière une apparence il y a tellement à connaître aussi.

 

Si tu devais parler du CGBB avec l’un de tes proches, qu’en dirais tu ?
‘C’est TOP, ça nous ressemble, viens, tu verras, c’est comme une super famille où chacun vient comme il est sans se prendre la tête, on ne te demande rien, juste de partager des valeurs humaines de convivialité, bienveillance, respect, générosité de cœur et/ou de sourire’.

Qu’aimerais-tu que nos lecteurs retiennent de toi ?
Mon énergie et l’envie d’en savoir plus sur qui je suis et ce que je peux apporter, toujours partante pour un café, un déjeuner, un verre…

Un signe distinctif ? 
Physiquement, j’ai les yeux vairons. Plus sérieusement, mon sourire qui ne me quitte jamais, ma bonne humeur permanente et si vous entendez quelqu’un à côté de vous dire ‘Rêver, Croire et Oser’, c’est moi !

Inscrivez-vous à notre newsletter!

Nous Contacter

* sont obligatoires

Les informations collectées via ce formulaire nous servent uniquement à reprendre contact avec vous.