petern
profile-photo

Le Membre de la semaine : Claire Degarne

Chaque semaine, le CGBB met à l’honneur l’un de ses membres. Cette semaine nous avons le plaisir de vous présenter…

 

Peux-tu stp te présenter ?

Je m’appelle Claire, j’ai 48 ans, un fils de 20 ans et suis Sophrologue depuis 13 ans.

Issue d’une reconversion professionnelle après un licenciement économique dans le secteur bancaire, je décide de devenir entrepreneuse. Commence alors un long parcours de formations lié au développement personnel.

Je commence par la sophro-analyse (sophrologie & analyse transactionnelle), continue avec la sophrologie éducative (Mindfulness MBSR & psychosensorielle).

Je m’installe, rencontre les difficultés d’installation, les pressions de l’entourage mais aussi les encouragements des amis qui me soutiennent.

La pratique de la sophrologie évoluant, je décide, pour asseoir ma « légitimité », de passer la V.A..E.  de Sophrologue RNCP, à l’institut de Formation de Sophrologie de Catherine Aliotta, 1ère école à préparer la VAE de Sophrologue à l’époque.

Pourquoi passer du milieu des assurances et bancaire à celui du paramédical ? Tout simplement parce que, plus qu’un métier, où l’humain est au cœur, j’ai trouvé un sens à ma vie, avec des valeurs de travail, telles que l’écoute, la bienveillance, la communication et le partage qui sont les miennes.

J’ai également créé mon association, l’association SOFIA, qui dispense des cours collectifs pour adultes et anime des ateliers de développement personnel.

La richesse des rencontres et des échanges me permettent d’évoluer, de grandir et de continuer à pratiquer mon métier avec passion, malgré les difficultés, et de garder le sourire dans les épreuves.

En dehors de tout ça j’aime écrire, lire, découvrir et partager du bon temps avec ma famille et mes amis.

 

Peux-tu stp nous dire ce qui t’a donné envie de rejoindre le CGBB ?

L’épisode du Covid-19 et du confinement m’a fait encore plus prendre conscience de la nécessité des liens, sociaux et professionnels, ainsi que la nécessité de l’entraide, de la solidarité.

Ensemble on va plus loin et avec la bienveillance les forces sont décuplées.

J’ai découvert, par hasard, ce cercle sur les réseaux sociaux. Les gens présentés, leurs actions, les valeurs (qui sont aussi les miennes) ainsi que les sourires affichés ont attisé mon intérêt.

Je suis certaine de rencontrer de belles personnes et impatiente de découvrir les nombreux ateliers.

Les valeurs du CGBB évoquées sont les valeurs de vie que je recherche.

 

Peux-tu stp nous parler d’une des dernières choses que tu as faites pour autrui ?

Pendant le confinement je me suis portée bénévole en tant que Sophrologue pour les élèves infirmiers/infirmières à L’ifits où j’interviens dans le cadre des « Ateliers bien-être ».

Durant cette même période anxiogène « covidesque », ne pouvant plus exercer, j’ai organisé des « apéros sophro » en Live sur Facebook et maintenu le lien chaque semaine en organisant des cours en ligne avec mes adhérents.

 

Si tu devais parler du CGBB avec l’un de tes proches, qu’en dirais-tu ?

Un réseau composé d’hommes et de femmes cultivant la bienveillance, les échanges, organisant des événements culturels pour se divertir et découvrir de nouvelles choses dans divers domaines.

 

Qu’aimerais-tu que nos lecteurs retiennent de toi ?

Mon enthousiasme, mon énergie et mon côté passionné !

 

Un signe distinctif ?

Ma forte valeur d’apprentissage et mon sourire.

 

Nous rejoindre

Venez, tel que vous êtes, rejoindre le CGBB

Créateur de liens…

www.cgbb.fr

Plus d’informations : 06 16 61 21 38

#bienveillance #entrepreneur #entreprise #business #avenir #cgbb #paris #cgbbjensuis #Networking #lyon #bordeaux

Inscrivez-vous à notre newsletter!

Nous Contacter

* sont obligatoires

Les informations collectées via ce formulaire nous servent uniquement à reprendre contact avec vous.