Le Membre BNB du moment : Franck Richard

Le CGBB prend énormément de plaisir à mettre régulièrement à l’honneur l’un des membres du BNB. Aujourd’hui nous sommes heureux de vous présenter Franck Richard.

 

Présentation personnelle :

Je suis Franck RICHARD, marié, père de deux enfants, un garçon né le 31/12/1995 qui travaille dans la finance pour la société IBAN FIRST et une fille, née le 15/04/1999, terminant, en alternance, sa cinquième année d’école en publicité (SUP DE PUB). Je travaille sur Paris où j’exerce la profession d’Avocat et habite, à titre privé, sur La Rochelle ce qui m’amène à partager mon temps entre ces deux belles villes au gré de mes obligations professionnelles et personnelles. J’ai, toujours, pratiqué beaucoup de sports, à un très bon niveau, majoritairement, à tendance dynamique (tennis, ski alpin, ski nautique, golf, ju-jitsu) et continue de le faire sur tous ceux-ci, le ju-jitsu ayant, toutefois, été remplacé par la boxe (française, anglaise et thaï). J’adore les sorties et soirées entre amis, les moments en famille, la cuisine et l’art.

 

Mon métier – ce que je fais et pourquoi je l’ai choisi :

J’ai étudié le droit car il n’y avait plus de place en section « Economie » 😉 . J’y ai, finalement pris goût mais la véritable raison qui m’a poussé à persévérer et à devenir avocat découle d’une injustice professionnelle subie par mon père et que je me suis juré de rétablir en veillant à faire valoir, coûte que coûte, la notion de « justice ».

De formation droit des affaires (DESS de juriste d’affaires), ancien « Conseil juridique Stagiaire » (en exercice durant plus de trois ans en cabinets d’avocats), j’ai, officiellement embrassé la profession d’avocat, via la passerelle accordée aux Conseils Juridiques d’alors, en prêtant serment le 6 janvier 1995 au Palais de Justice de Paris où je me suis, immédiatement, inscrit à son barreau. Que ce soit en ma qualité de conseil, comme en celle d’avocat, j’ai, toujours, exercé en cabinets, au sein de structures prestigieuses, où j’ai pu faire mes armes en matière juridique puis contentieuse en tant que collaborateur, notamment, de Maître Thierry LEVY (Ténor pénaliste du barreau de Paris), Maitre Jean VEIL (Ténor en droit bancaire et des affaires – fils de Simone VEIL), puis du cabinet d’affaires STIBBE SIMON MONAHAN & DUHOT et d’assurance construction QUINCHON LEFEBVRE.

Installé depuis octobre 1997, je bénéficie d’une expérience solide et reconnue.

 

Mes clients :

J’interviens, majoritairement, pour des particuliers mais, également, aussi, pour des TPE et, parfois, quelques sociétés de taille plus importante mais de manière très ponctuelle et sur des points précis.

 

Ma singularité et pourquoi me choisir :

Les clients qui me saisissent le font, principalement, sur recommandation de personnes physiques ou morales ayant eu à connaître de mes compétences pour en avoir bénéficié.

Depuis quelques temps, je suis, désormais, amené à être sollicité à raison d’articles que j’ai pu rédiger et publier sur LinkedIn ou d’autres réseaux.

En tout état de cause, mes clients apprécient que je leur sois proche et disponible et, surtout, réactif et humainement abordable ce qui permet de faire, rapidement tomber le mur qui, trop souvent, existe entre un client et son avocat.

 

Les raisons de mon épanouissement dans mon métier :

N’étant pas « spécialiste » (en tant que certifié) dans un domaine unique mais, intervenant, en compétence, dans plusieurs domaines (droit des affaires « contrats-sociétés », droit de la famille, droit de l’assurance construction, droit pénal général (y compris cours d’assise), droit applicable aux drones), mon épanouissement provient, classiquement de la diversité des dossiers que je suis amené à traiter et des résultats positifs que mes interventions permettent, majoritairement, d’obtenir.

De façon moins classique mais plus récente, je me suis intéressé depuis novembre 2018 au monde des drones, notamment, aériens, et suis devenu télépilote certifié par la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile). Cela m’a amené à être acteur au sein de différentes associations de professionnels du secteur en tant que responsable juridique, secrétaire général, vice-président et président (cela concerne, la FPDC, l’UNEPAT puis l’APADAT) ainsi qu’au CDC (Conseil pour les Drones Civile en tant que contributeur).

Ce côté, à la fois ludique et professionnellement nouveau, afférent au monde des drones, m’a redonné une dynamique professionnelle ainsi qu’une excitation nouvelle qui m’ont amené à ouvrir mon activité professionnelle d’avocat au domaine des aéronefs autonomes et télé pilotés. Convaincu que les drones civils constituent un marché d’avenir et l’outil incontournable de notre société (nationale et mondiale), je me suis spécialisé, à la fois, sur la technicité des aéronefs et sur le droit y afférent. Par le biais de nombreux articles et “Posts” publiés sur LinkedIn, et mon rapprochement du Ministre de l’intérieur, par un député convaincu de l’utilité des drones aériens, j’ai, récemment, contribué à ce que la Loi RPSI (Responsabilité Civile Sécurité Intérieure) soit enfin dotée d’un décret d’application et d’un arrêté en date du 19 avril 2023 ce qui a permis aux forces de l’ordre d’utiliser en toute légalité les drones, notamment, à l’occasion de récentes manifestations et leur offrira la possibilité d’assurer la sécurité, par drones aériens, de la coupe du monde de rugby prévue en septembre 2023 ainsi que des Jeux Olympiques Français de 2024. Mes interventions concernent également le secteur agricole et les questions relatives à l’épandage de granules et la pulvérisation de produits phytosanitaires par drones aériens afin de réduire l’impact carbone et les risques sanitaires encourus par les professionnels de ce secteur. Le secteur des drones m’a, enfin, amené à monter un programme de « search & rescue » au sein de la SNSM où j’ai effectué de multiples interventions en qualité de marin équipier embarqué certifié national par la SNSM.

 

Pourquoi avoir rejoint le BNB ?

Le choix de rejoindre le BNB s’est inscrit dans la continuité de tout ce que j’ai entrepris depuis fin 2018, tant à titre professionnel que sur un plan personnel.

J’ai souhaité me constituer un relationnel personnel et professionnel différent du précédent ou de celui dans lequel j’avais pris l’habitude d’évoluer afin de m’ouvrir à de nouvelles personnes et, peut-être, même, tout simplement, dans le but de m’ouvrir aux autres et de partager ce que je n’avais jusqu’à présent pas, nécessairement fait ou pu faire que ce soit en termes d’expérience professionnelle que de vie privée.

 

Ce que le BNB m’a apporté :

Le partage de mon temps entre Paris et La Rochelle et mon agenda ne m’ont pas toujours donné la possibilité d’assister à tous les rendez-vous du BNB mais je peux néanmoins dire, aussi paradoxale que cela puisse paraître pour un avocat, que le BNB m’a permis de vaincre une certaine timidité et de m’ouvrir plus que d’habitude aux autres en participants, notamment, à des interventions et/ou des présentations ; chose que je n’avais pas nécessairement l’habitude ou l’envie de faire.

Le BNB m’a également apporté la joie de très belles rencontres et de partages d’idées et d’envies et m’a amené à être convaincu que le BNB, s’il apporte à ses membres, doit aussi bénéficier de ce que ses membres peuvent lui apporter, l’un n’allant pas sans l’autre. En d’autres termes, participer activement au BNB ne peut que contribuer à notre épanouissement professionnel dès-lors que l’on s’efforce d’en être « actif » et « acteur ».

 

Si je devais parler du BNB ?

Je dirais du BNB qu’il participe de la vie des professionnels comme tout autre Business Network mais à la différence qu’il est, certainement, moins contraignant et plus convivial ce qui, à la fois constitue un point positif mais, aussi, un élément négatif qu’il faut apprendre à maîtriser pour ne pas tomber dans la facilité de, simplement, se laisser porter.

 

Mes projets professionnels dans les mois et années à venir ?

J’aimerais marquer mon époque et mon image professionnelle en continuant de contribuer au développement du secteur des drones en en étant un acteur juridique de référence.

C’est peut-être présomptueux mais, à mon âge, cela peut aisément se comprendre. Contribuer à faire connaître ce secteur, ses particularités techniques et juridiques me passionne véritablement.

 

Ce que j’aimerais que les lecteurs retiennent de moi ?

Tout simplement que, sous un air parfois trop strict et classique, voir un peu froid, je suis une personne authentique, sincère, passionnée et impliquée en qui l’on peut avoir confiance mais qui n’accepte pas d’être abusée.

 

Un signe distinctif ?

Du signe du « Taureau », je suis fidèle et aime les belles et bonnes choses 😉 !

 

Nous rejoindre :

CGBB, Créateur de liens

Venez, tel que vous êtes, rejoindre le CGBB

Club de Networking Bienveillant

www.cgbb.fr

Plus d’informations : 01 42 15 97 44

 

#bienveillance #entrepreneur #business #entreprise #paris #networking #rencontre #cgbb

Découvrez aussi …

Mission de vie

Mission de vie

Découverte et Inspiration au CGBB : "Découvrez votre mission de vie"   Hier soir, le CGBB a eu l'honneur d'accueillir une conférence exceptionnelle qui a su éclairer les cœurs et les esprits. Intitulée "Découvrez votre mission de vie", cette soirée fut une...

Oserez vous ?

Oserez vous ?

Oserez vous plonger au cœur de votre créativité ?   Le CGBB vous propose une soirée exceptionnelle où vous allez redécouvrir votre corps non seulement comme le gardien de votre âme mais aussi comme le pinceau de votre créativité. Créer avec son corps… une...

Clean coaching & Neurosciences

Clean coaching & Neurosciences

Conférence exceptionnelle sur le Clean Coaching & les Neurosciences   Retour sur une soirée enrichissante avec le CGBB : "Faciliter l’expression de vos interlocuteurs - Approche Clean et Neurosciences". Hier soir, le CGBB a eu le plaisir d'accueillir deux...