Visite de la maison ancestrale “Eau des Carmes Boyer” – Maison depuis 1611

20,00

Maison familiale depuis 200 ans, un trésor du patrimoine français

À Carrières-sur-Seine, une belle plante a pris racine : la melissa officinalis. Grâce à un rite immuable, un savoir-faire ancestral, la formule originelle de l’Eau de mélisse des Carmes est restée intacte. C’est ici, dans nos ateliers de fabrication, que nous perpétuons cette tradition en continuant d’élaborer artisanalement l’élixir qui a traversé les générations, parcouru l’Europe et séduit des figures de renom pour ses vertus aromatiques et médicinales.

 

Aux petits maux un grand remède

Dans la recette de l’Eau des Carmes, notre vivace au léger parfum citronné est la pièce maîtresse. Inspirante, enivrante, la mélisse est secondée par l’angélique, cette ombellifère que l’on surnomme « Fleur des Anges ». Douze autres plantes enrichissent la formule de leurs propriétés aromatiques. Pure sur un sucre, diluée en infusion l’hiver, dans un verre d’eau l’été, l’Eau-remède stimule et réconforte. En plus d’apaiser les tourments et les migraines, elle agit contre les troubles digestifs, les douleurs du sportif et le mal des transports. C’est un baume pour le cœur et le corps.

 

Une préparation en alchimie avec la nature

L’Eau de mélisse découle d’un cycle de fabrication de 18 mois rythmé par les quatre saisons. Quand la floraison du muguet et de la primevère annonce le printemps, l’été invite à la cueillette du romarin, de la sauge, de la mélisse… L’automne accompagne la longue période de macération qui permet au breuvage de se gorger d’arômes. L’hiver, enfin, marque le tout dernier maillon de la conception : la distillation.

 

L’entreprise et son histoire

Louée par les médecins et diffusé par la Cour de Louis XIV, « l’eau-remède » acquiert un prestige croissant et le bouche-à-oreille fait rapidement son effet dans l’entourage du Roi-Soleil. L’élixir franchit bientôt les frontières françaises et s’invite dans tous les palais d’Europe. Cela fait maintenant sept générations que les descendants de la famille Boyer perpétuent ce savoir-faire artisanal.

 

Lors de cette visite passionnante, qui se terminera par le champ ou sont cultivés les différentes plantes, vous rencontrerez et échangerez avec les acteurs et préparateurs de l’Eau de mélisse des Carmes.

Nous proposons ensuite, à ceux qui le souhaitent, de déjeuner tous ensemble.

Prix pour les Membres = 10€

Prix pour les Explorateurs = 20€

Rupture de stock

Catégories : ,

Description

Maison familiale depuis 200 ans, un trésor du patrimoine français

À Carrières-sur-Seine, une belle plante a pris racine : la melissa officinalis. Grâce à un rite immuable, un savoir-faire ancestral, la formule originelle de l’Eau de mélisse des Carmes est restée intacte. C’est ici, dans nos ateliers de fabrication, que nous perpétuons cette tradition en continuant d’élaborer artisanalement l’élixir qui a traversé les générations, parcouru l’Europe et séduit des figures de renom pour ses vertus aromatiques et médicinales.

 

Aux petits maux un grand remède

Dans la recette de l’Eau des Carmes, notre vivace au léger parfum citronné est la pièce maîtresse. Inspirante, enivrante, la mélisse est secondée par l’angélique, cette ombellifère que l’on surnomme « Fleur des Anges ». Douze autres plantes enrichissent la formule de leurs propriétés aromatiques. Pure sur un sucre, diluée en infusion l’hiver, dans un verre d’eau l’été, l’Eau-remède stimule et réconforte. En plus d’apaiser les tourments et les migraines, elle agit contre les troubles digestifs, les douleurs du sportif et le mal des transports. C’est un baume pour le cœur et le corps.

 

Une préparation en alchimie avec la nature

L’Eau de mélisse découle d’un cycle de fabrication de 18 mois rythmé par les quatre saisons. Quand la floraison du muguet et de la primevère annonce le printemps, l’été invite à la cueillette du romarin, de la sauge, de la mélisse… L’automne accompagne la longue période de macération qui permet au breuvage de se gorger d’arômes. L’hiver, enfin, marque le tout dernier maillon de la conception : la distillation.

 

L’entreprise et son histoire

Louée par les médecins et diffusé par la Cour de Louis XIV, « l’eau-remède » acquiert un prestige croissant et le bouche-à-oreille fait rapidement son effet dans l’entourage du Roi-Soleil. L’élixir franchit bientôt les frontières françaises et s’invite dans tous les palais d’Europe. Cela fait maintenant sept générations que les descendants de la famille Boyer perpétuent ce savoir-faire artisanal.

 

Lors de cette visite passionnante, qui se terminera par le champ ou sont cultivées les différentes plantes, vous rencontrerez et échangerez avec les acteurs et préparateurs de l’Eau de mélisse des Carmes.

Nous proposons ensuite, à ceux qui le souhaitent, de déjeuner tous ensemble.

 

La visite sera orchestrée par le Président de l’entreprise, Jean-Brice Lagourgue.

Jean-Brice a débuté sa carrière chez Bourjois-Chanel, avec la mise en œuvre d’objectifs marketing, de merchandising et de distribution commerciale en Espagne, puis au Brésil.

Il s’est ensuite tourné vers l’entrepreneuriat dans le domaine de services techniques de récupération de données par la conquête de clients sur internet. Et aujourd’hui, Il est en charge du développement et du rayonnement de l’entreprise Eau de Mélisse des Carmes.

Concrètement, il a la responsabilité de la gestion de l’entreprise pour la partie des ressources humaines, achats, règlements, comptabilité, banque, la règlementation, les contrats, les douanes et organismes sociaux, ainsi que de la prospective du développement en déclinant notamment les diversifications nécessaires.

Horaires et lieux

Date: 22/07/2021

Heure de début: 11:00

Heure de fin: 12:30

Lieu: 24 rue des entrepreneurs - 78420 Carrières-sur Seine